Syndicat de la Manse 2016

/, Vie Associative/Syndicat de la Manse 2016

Syndicat de la Manse 2016

img_6050 img_6060Le syndicat de la Manse poursuit son travail d’amélioration de nos ruisseaux. Ce travail s’oriente autour du lit et des berges, mais également au niveau de la qualité de l’eau (en lien avec la chambre d’agriculture).

Le lit et les berges doivent toujours être entretenus et diversifiés. Les riverains s’occupent de la ripisylve (végétation des berges), puis le syndicat de la Manse réhabilite le lit par endroit, notamment à l’aide de pierres et blocs qui apportent un habitat certain pour de nombreuses espèces aquatiques. Ces apports de granulats sont dimensionnés en fonction des enjeux des parcelles riveraines, par rapport aux inondations par exemple.

Quant à la qualité de l’eau, les analyses montrent que seuls les épisodes pluvieux intenses apportent des eaux de ruissellement de mauvaise qualité qui dégradent la Manse et ses affluents. Rassurons nous, lorsque l’eau est claire parce qu’il n’a pas plus depuis plusieurs semaines, les teneurs en nitrates et molécules issues de produits phytosanitaires sont faibles, même inférieurs à la norme de l’eau potable !

Les résultats sur la faune (poissons) sont également encourageants au droit des tronçons de cours d’eau réaménagés. Sur la Manse et les affluents, très souvent l’état initial avant travaux donne une note mauvaise. Deux à trois années après le départ de la pelleteuse, les indicateurs évoluent toujours positivement, l’état devient généralement médiocre. L’objectif final à atteindre étant le bon état, la dernière classe qu’il reste à franchir ne s’obtiendra qu’à la condition d’œuvrer sur la qualité de l’eau, en amont. Pour ce faire, les pistes sont actuellement à l’étude afin d’établir un nouveau programme d’actions pour les années à venir…

Les principales actions prévues par le syndicat de la Manse pour cette année 2017 :

  • rencontre de riverains concernant l’entretien de la ripisylve
  • évaluation des travaux en cours d’eau réalisés depuis 2012 (étude bilan)
  • élaboration d’un nouveau programme d’actions visant à améliorer la qualité de l’eau
  • finalisation du projet de ralentissement hydraulique sur le bassin versant dit du Puchenin situé sur les communes de Sainte-Catherine de Fierbois et Saint-Epain
  • préparation technique et administrative des travaux 2017-2021 sur le cours d’eau le Réveillon (nouveau cours d’eau dont le syndicat s’occupe) traversant les communes de Draché, Maillé et Nouâtre, ainsi que réflexion à l’échelle du bassin versant vis-à-vis de la qualité de l’eau
  • communication pour toujours sensibiliser les acteurs du territoire à nos actions locales

 

Les travaux réalisés sur la Manse cet été au Moulin de Monmaye ont pour objectif de mieux réguler les crues et les sédiments, tout en permettant à la faune aquatique de migrer librement. A gauche, on observe une nouvelle vanne basculante ainsi qu’un nouveau déversoir sur la gauche. A droite, le déversoir du moulin a été abaissé de 20 cm (travaux en cours sur la photo).

By | 2017-05-20T10:50:28+00:00 novembre 24th, 2016|Actualité du Mois, Vie Associative|0 Comments